S’attaquer au travail des enfants dans les communautés cacaoyèress

Respecter et encourager les droits de l’Homme est le principe clé de notre travail pour garantir des communautés cacaoyères autonomes et diversifiées. Nos efforts pour éliminer le travail des enfants et protéger les droits des enfants sont au cœur de ce travail. Cocoa Life coopère avec ses partenaires pour s’attaquer au travail des enfants à ses racines par une approche holistique centrée sur la communauté. Par exemple, nous améliorons les conditions de vie des planteurs et nous autonomisons les femmes, ce qui aide les communautés à prospérer et les enfants à se concentrer sur l’éducation.

travail des enfants
Le problème
Un problème aux facettes multiples
childs laughing

Le travail des enfants n'est pas un phénomène isolé. C'est la conséquence de nombreux défis socio-économiques qui poussent les enfants au travail.1

  • Salaires bas : beaucoup de planteurs n’ont pas les moyens d'engager du personnel. Ils comptent sur leurs enfants pour les aider au travail, surtout lors des récoltes.
  • Manque d'infrastructure : plus l'accès à l'éducation est difficile, et plus le travail des enfants augmente. Lorsque les enfants sont à l’école, ils ne travaillent pas dans les exploitations.
  • Manque de sensibilisation : ayant eux-mêmes travaillé dans les exploitations familiales, les parents ne réalisent souvent pas que le travail porte préjudice au développement de leurs enfants.


Dans les régions principales

Une recherche approfondie, comprenant des études mandatées par Mondelēz International, confirme un risque élevé du travail des enfants en Côte d'Ivoire et au Ghana, les deux plus grands pays producteurs de cacao.

Une étude faite en Indonésie révèle un risque beaucoup moins important. Cette différence est liée aux progrès significatifs en Indonésie, en matière de lutte contre la pauvreté structurelle, où les populations rurales ont pu bénéficier d’une nette amélioration des conditions socio-économiques. De plus, les familles des communautés cacaoyères ont fait de l’éducation une priorité absolue, ce qui permet aux enfants d’avoir accès à un enseignement de qualité.

Notre stratégie

L’approche de Cocoa Life pour éradiquer le travail des enfants repose sur 3 axes : la prévention, la surveillance et la re-scolarisation, en s’efforçant en priorité de lutter contre les causes endémiques du travail des enfants.

Prévention
classroom

L’approche holistique de Cocoa Life s’attaque aux causes du travail des enfants liées à la pauvreté et au manque de développement rural. Par nos Plans d’Action Communautaire, nous intervenons pour :

  • Augmenter les revenus de la culture du cacao et de sources supplémentaires
  • Responsabiliser les communautés pour prendre en main leur propre développement
  • Autonomiser les femmes au niveau du foyer et de la communauté

Dans les plantations prospères, les planteurs doivent moins compter sur leurs enfants pour assurer le travail. Des femmes et des communautés autonomes qui comprennent leurs besoins de développement incitent les enfants à poursuivre leur scolarité.



Surveillance et re-scolarisation

Cocoa Life coopère avec les gouvernements et les ONG pour mettre en place un Système de Suivi et de Remédiation du Travail des Enfants (Child Labor Monitoring and Remediation System, CLMRS). ‘Reposant sur la communauté’ signifie que comme Cocoa Life, le CLMRS est centré sur les communautés. Pour garantir que les CLMRS soient durables et capables de fonctionner indépendamment de Cocoa Life à long terme, ils doivent veiller à créer la capacité des communautés elles-mêmes, aussi bien que celle des autorités publiques à les soutenir et accomplir leur devoir de protection des droits de l’Homme. Cela signifie, comme partie intégrante de nos CLMRS :

  • que nous établissons et formons des Comités de Protection de l’Enfance pour qu’ils deviennent un pivot au sein des communautés en assurant le lien à l’école et aux autorités du district
  • que nous utilisons des instruments gouvernementaux pour soutenir les politiques nationales et éviter la création de systèmes parallèles
  • que nous partageons toutes les données avec les autorités et que nous nous référons aux cas identifiés pour remédier si nécessaire
  • que nous adoptons une optique plus large et considérons les droits des enfants comme supérieurs au travail des enfants, par exemple en mettant en place des clubs de lecture pour apprendre aux enfants à défendre leurs droits

Mettre fin au travail des enfants dans le secteur cacaoyer d’Afrique occidentale va au-delà de ce que Mondelēz International peut faire seul et nous collaborons avec tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement du cacao. Par notre engagement avec la World Cocoa Foundation (WCF) et l’International Cocoa Initiative (ICI), nous soutenons une approche systématique pour lutter contre les causes du travail des enfants et revendiquons de forts partenariats public-privé avec les gouvernements, les partenaires de développement et les organisations de la société civile.

" La seule manière de combattre efficacement le travail des enfants est de s'attaquer à ses multiples causes endémiques, ce qui implique l'acquisition de nombreuses compétences. C'est pourquoi l'engagement de Cocoa Life avec ses partenariats est essentiel. Plus le programme avance, et plus Cocoa life a un impact sur la transformation des communautés et sur le risque du travail des enfants. "

Nick Weatherill, Directeur Exécutif, International Cocoa Initiative

Où en sommes-nous aujourd’hui
Surveillance du travail des enfants et re-scolarisation
classroom

Nous coopérons avec les autorités et les partenaires locaux afin de mettre en place un CLMRS dans chacune des 1 123 communautés Cocoa Life au Ghana et en Côte d’Ivoire. Fin 2018, 403 communautés au Ghana sont déjà couvertes par un CLMRS à base communautaire.

Ghana
Communautés Cocoa Life
447
Communautés avec CLMRS
403
Comité de Protection de l’Enfance communautaire avec approche CLMRS
447
Membres de communautés couverts par CLMRS
121,000
Partenaires de mise en œuvre
child rights international
Côte d'Ivoire
*CLMRS va démarrer en 2019
Communautés Cocoa Life
676
Communautés avec CLMRS
0
Comité de Protection de l’Enfance communautaire avec approche CLMRS
76
Membres de communautés couverts par CLMRS
0
Implementing Partner
solidaridad
Indonésie
Communautés Cocoa Life
296
Communautés avec CLMRS
96
Comité de Protection de l’Enfance communautaire avec approche CLMRS
96
Membres de communautés couverts par CLMRS
4,388
Partenaires de mise en œuvre
save the children

wahana visi

" Un développement communautaire centré sur le bien-être des enfants construit et renforce les systèmes et les infrastructures d'aide existantes, tels que l'éducation, la protection sociale et la santé, afin que les communautés soient en mesure de prendre soin de leurs enfants. Cette approche qui reconnaît le droit de tout enfant à grandir et s'épanouir dans un environnement sûr est la garantie d'un avenir durable. "

Aarti Kapoor, directeur général, Embode

Plateformes de dialogues hommes-femmes

Aider les femmes à prendre la parole au sein de leurs communautés par des plateformes de dialogue hommes-femmes est un autre instrument pour combattre le travail des enfants. Facilitées par notre partenaire, ABANTU for Development , ces plateformes coopèrent avec des femmes au Ghana. Celles-ci prônent, pour elles et leurs enfants, la mise en avant de leurs besoins essentiels tels que la santé et l’éducation.

Le développement des enfants est une priorité clé de ces plateformes. Elles travaillent proactivement avec les services éducatifs ghanéens et les chefs de communautés pour garantir que les enfants sont scolarisés et bénéficient d'un enseignement de qualité. Elles se concentrent sur la formation en leadership, le développement personnel, la prise de parole en public et les questions d'égalité entre les sexes.

Syndicats de producteurs

Les syndicats de producteurs au Ghana sont facilités par Cocoa Life et établis par nos partenaires, le Ghana Cocoa Board et Olam. Les syndicats incluent des groupes de planteurs de différentes communautés. Ils se réunissent non seulement pour négocier avec les fournisseurs mais aussi pour aider à combattre le travail des enfants. De par ses réunions, les syndicats de producteurs ghanéens ont décidé d'utiliser leurs primes Cocoa Life pour construire des écoles dans 200 communautés.

Partenariat pour l'éducation

Cocoa Life est partenaire de la Fondation Jacobs pour améliorer la qualité de l'enseignement dans les communautés cacaoyères en Côte d'Ivoire. Les taux d'analphabétisme y sont très élevés et l'accès aux ressources, aux services de santé et de soins sont limités. Notre programme consiste en une approche en deux temps : centrée sur la création d'un environnement global pour l'apprentissage dès la petite enfance, et la fourniture de ressources à tous les membres de la communauté. Ce programme a été mis en place dans 77 communautés et ne cesse de s'étendre.


  1. Pour en savoir plus sur la définition du travail des enfants, lire notre article sur le blog (anglais)

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation sur ce site web. Vous pouvez lire à propos de Comment nous utilisons les cookies et voir Gérer les cookies pour modifier vos réglages quand vous le souhaitez sur notre page de cookies.