Une histoire de jeunesse en Indonésie
" Nous formons la jeunesse à devenir des agents du changement et des modèles pour leurs semblables. "

par Muhammad Sanne, coordinateur de programme, Olam Cocoa Indonésie

En Indonésie, Cocoa Life coopère avec Olam et Save the Children pour former les jeunes des communautés cacaoyères dans la province de Lampung à Sumatra. Actuellement, Cocoa Life touche 6 500 planteurs de la région et prévoit d'étendre le nombre à 10 000 en 2017. La formation d'Olam comprend les compétences agricoles comme le compostage, la gestion des pépinières et les pratiques d'entretien des exploitations de cacao. Save the Children assure un suivi par des formations sur des compétences de vie et commerciales. Ici, Muhammad Sanne, coordinateur de programme pour Olam Cocoa Indonésie, nous donne son avis sur le programme :

Plus sur

Chez Olam, nous travaillons avec Save the Children, comme partie du programme Cocoa Life, pour inspirer la prochaine génération de planteurs de cacao. Notre programme forme la jeunesse aux bonnes pratiques agricoles, comprenant la gestion des parasites et des maladies, les techniques de greffe, le compostage, l'utilisation des pesticides et l'entretien de l'exploitation. En 2016, nous avons formé 249 jeunes hommes et femmes de 18 à 24 ans.

J'aimerais vous parler de l'une des participants, Putriwi Agustina. Comme beaucoup de jeunes gens en Indonésie, elle s'inquiète de l'avenir de la culture cacaoyère dans son village. Les maladies et les parasites attaquent beaucoup de cacaoyers dans la région, dont aussi ceux de sa famille. Cela a entraîné une baisse de production et de revenu. " Beaucoup de gens vivent du cacao ", dit la jeune femme de 18 ans qui vit à Karangsari.

Après avoir suivi la formation, Putriwi et ses parents ont mis ce qu'elle a appris en pratique dans leur propre exploitation. Pour empêcher une maladie de s'étendre, elle élague les branches des arbres. " J'ai fait moi-même les greffes sur 50 arbres ", dit-elle. (Greffe - insérer une petite branche ou un rejeton d'un arbre dans un autre - technique utilisée pour améliorer la qualité des gousses et pour augmenter le niveau de productivité des arbres ainsi que leur résistance aux maladies.)

L'expérience a donné envie à Putriwi de continuer la culture du cacao. Elle prévoit d'étudier l'agriculture à l'université et de démarrer sa propre exploitation.

"Dans ma communauté, on croit généralement que les femmes ne sont bonnes qu'aux travaux domestiques. Mais je crois que les femmes peuvent être indépendantes."

Putriwi Agostina

P. Agostina

D'autres participants ont trouvé un emploi en raison de leurs nouvelles compétences. Hendra Saputra, 23 ans, originaire de Kutawaringin, a été engagé pour élaguer et greffer dans les pépinières locales de cacao. Hendra travaille aussi à réhabiliter l'exploitation de son père.

"Je vois cela comme une bonne opportunité pour moi et mes amis. Parfois, des voisins me demandent conseil sur l'entretien de leur exploitation et je suis heureux de le leur expliquer."

Hendra Saputra

H. Saputra

Pour moi, c'est le plus passionnant dans notre programme Cocoa Life. Je vois des jeunes gens qui deviennent motivés. Ils acquièrent les compétences qu'ils peuvent mettre à profit pour assurer leur subsistance. En améliorant leurs exploitations de cacao et en partageant leurs connaissances avec leurs amis et voisins, ils vont avoir un impact sur leurs communautés. Nous formons la jeunesse à devenir des facteurs de changement et des modèles pour leurs pairs.

"Avant, j'aidais mes parents uniquement pendant la récolte en cueillant, en épluchant et en vendant les fèves de cacao. Mais maintenant, avec le programme Cocoa Life, je peux dire à mon père comment prendre soin du cacao en le récoltant correctement. Je veux donner l'exemple aux autres planteurs dans mon village."

Risma, 18 ans, originaire du village de Sinar Baru Timur, participant au programme de formation Cocoa Life

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation sur ce site web. Vous pouvez lire à propos de Comment nous utilisons les cookies et voir Gérer les cookies pour modifier vos réglages quand vous le souhaitez sur notre page de cookies.