Une histoire de communauté
" Des communautés cacaoyères autonomes et prospères sont vitales "

par Aduma Situmorang, directeur sénior du programme Cocoa Life program, Save the Children Indonésie

En Indonésie, les familles exploitantes Cocoa Life des îles de Sulawesi et Sumatra créent des plans d'action communautaires pour tracer leur propre voie afin d'assurer le succès de la communauté. Les plans d'action, développés par tous les membres de la communauté - femmes, hommes et enfants - identifient les besoins collectifs, tels que l'accès aux soins de santé, la formation professionnelle ou l'éducation nutritionnelle et proposent des initiatives pour les aborder. Cocoa Life coopère avec Swisscontact et Save the Children pour développer et mettre en œuvre ces plans d'action communautaires. Aduma Situmorang, directeur sénior du programme Cocoa Life pour Save the Children Indonésie, nous donne sa perspective du partenariat :

Ensemble, nous travaillons à garantir un revenu durable aux planteurs de cacao, à accroître le développement sur la base communautaire et à avoir un impact positif pour les enfants dans ces communautés. Une manière d'y parvenir est d'engager et de responsabiliser toute la communauté par la création de plans d'action communautaires.

Ces plans ont pour but non seulement d'améliorer l'entièreté de la communauté partout mais aussi d'encourager les compétences essentielles, professionnelles et agricoles. Les jeunes commencent à développer les compétences analytiques nécessaires pour définir les problèmes et créer des solutions tangibles. Les femmes qui ne peuvent pas participer à d'autres prises de décision sont habilitées à participer activement à la vie sociale et au développement du village et à soutenir la culture du cacao. Ce processus nous révèle des hommes et des femmes fiers de faire entendre leurs voix pour produire des changements au sein de leurs communautés.

image1
image2

Save the Children et Cocoa Life coopèrent aussi pour promouvoir l'égalité des sexes en proposant aux femmes des formations de gestion et de commerce et pour assurer aux jeunes une formation agricole. Nous voyons déjà des succès dans la promotion de la culture durable du cacao et dans l'amélioration du bien-être des planteurs et de leurs familles.

Je pense que le plus grand bienfait du programme est l'opportunité d'éduquer et de faire évoluer les mentalités chez les jeunes et les femmes, qui hésitaient à participer. En voyant la valeur du programme, ils ont désormais la volonté de s'engager activement. Les jeunes engagés dans ce projet nous ont dit qu'ils étaient fiers de devenir des planteurs de cacao. Ils voient des chances tangibles de croissance et réalisent qu'ils peuvent avoir un impact positif sur le développement économique durable de leurs communautés.

Des communautés cacaoyères responsables et prospères sont essentielles et les parents dans ses communautés doivent avoir un revenu durable afin de pouvoir assurer l'avenir de leurs enfants et leur donner l'opportunité de s'épanouir pleinement. Chez Save the Children, tous s'engagent pour assurer aux enfants un bon départ, l'opportunité d'apprendre et les protéger de la pauvreté. Coopérer avec Cocoa Life nous permet d'atteindre ces objectifs dans les communautés indonésiennes.

Suivi
de notre partenaire Olam

" tandis que le programme Cocoa Life grandit et s'étend à de nouvelles communautés, des études de base fournissent des informations importantes pour surveiller et évaluer l'efficacité du programme. En Indonésie, nous nous concentrons sur l'amélioration des pratiques agricoles. Nos efforts dans la région ont eu pour résultat des produits plus sains et de meilleurs revenus. "

Nikhil Chandan, directeur général adjoint, Olam International Limited