UNE HISTOIRE DE COMMUNAUTÉ AU GHANA
"AVEC DES PLANS D’ACTION COMMUNAUTAIRES, NOUS AVONS LE POUVOIR DE NOUS EXPRIMER ET DE NOUS DÉFENDRE."

par Jacob Akpalu, chef de communauté Cocoa Life, Okotokrom, District d’Akim Ouest, Ghana

Le Ghana abrite 800 000 familles qui cultivent le cacao. Bien qu’étant le deuxième producteur mondial de cacao, les mauvaises infrastructures et le manque de ressources sont une triste réalité. Avec des ONG partenaires, Cocoa Life aide les communautés à améliorer leurs conditions en utilisant des Plans d’Action Communautaires (PAC), pour qu’elles déploient tout leur potentiel. Les PAC mettent les communautés locales aux commandes, leur permettant de s’impliquer activement dans la construction d’un environnement où ils ont envie de vivre. Jacob Akpalu est un chef de communauté à Okotokrom, village rural dans le district d’Akim Ouest au Ghana. Il décrit son parcours et comment les PAC ont transformé sa communauté.

Plus sur

Dans le village où je suis né et où j’ai grandi, la pauvreté est un grave problème. Familles et entreprises se débattent et les chances de changement sont rares. Sans ressources ni soutien, nos problèmes restent en général sans solution.

Lorsque Cocoa Life et Voluntary Service Overseas (VSO) ont mis en place des PAC dans notre communauté, j’ai su que c’était le début de quelque chose de nouveau. Le processus commence par la discussion, dirigée par la communauté. Chacun est encouragé à venir. Les membres de l’assemblée sont des adultes pour la plupart, beaucoup d’entre eux sont des femmes. Le directeur de l’école, le chef et les aînés de la communauté sont également de la partie. Ces discussions ont ouvert nos esprits aux défis que nous devons relever ensemble. En ciblant les besoins de chacun, nous pouvons les intégrer dans le PAC.

Nous élisons notre propre comité de développement communautaire pour identifier nos priorités. Le chef et trois responsables d’opinion font partie du comité dans mon village. Normalement, ces personnes ne se croisent pas. Le PAC les a réunis.

Community Ghana Person
Ghana Community

Notre priorité était de rénover la salle de classe de l’école locale. En raison du mauvais entretien et du manque de fonds, le bâtiment était délabré et menaçait de s’effondrer. Notre communauté s’est réunie et a décidé que nous devions agir afin que nos enfants puissent s’instruire sans courir de danger. Tout d’abord, nous avons déménagé une classe dans l’église et nous avons utilisé la bibliothèque pour une autre salle de classe pendant le planning des réparations.

Une fois que la décision de la communauté a été définie par un vote, les chefs de la communauté ont contacté l’assemblée du district, leur demandant de visiter l’école et d’envoyer une proposition de projet. Après la visite, le district a accepté de financer le projet. La communauté a participé à la reconstruction des salles de classe en donnant du terrain et en aidant les ouvriers pendant le projet. Grâce au processus PAC, nous avons maintenant une école sûre pour nos enfants.

Cela a été l’un des premiers projets de développement votés avec succès dans notre PAC.

Je suis reconnaissant envers Cocoa Life et VSO de nous avoir montré un outil aussi précieux. Les PAC nous permettent de nous exprimer et de nous défendre. Nous faisons du meilleur travail en nous écoutant mutuellement, en partageant nos idées et en apprenant comment s’impliquer dans les activités communautaires. Je me réjouis à l’idée de mettre sur pied encore plus de projets et de voir ma communauté prospérer à long terme. Notre union fait notre force.

DE NOTRE PARTENAIRE VSO

"Les Plans d’Action Communautaires donnent à toute la communauté la chance de faire entendre leur voix et de s’impliquer à résoudre les problèmes locaux de développement. Ils sont aussi un moyen rapide de revenus. En travaillant avec Cocoa Life au Ghana, ainsi qu’avec les autres partenaires de mise en œuvre tel que CARE et World Vision, nous avons facilité la mise en action de 447 PAC. 372 projets de PAC ont été achevés fin 2017. Ensemble, nous encourageons des communautés plus fortes et nous les aidons à acquérir plus d’indépendance. "

Victor Anagi, directeur de programme Cocoa Life, VSO, Ghana

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation sur ce site web. Vous pouvez lire à propos de Comment nous utilisons les cookies et voir Gérer les cookies pour modifier vos réglages quand vous le souhaitez sur notre page de cookies.