Une histoire d’environnement au Ghana
« Nos efforts encouragement les planteurs de cacao à s’engager pour des principes durables de productions verte. »

Par Atsu Titiati, coordinateur de projet pour la durabilité et la politique environnementales (ESP) dans la production de cacao au Ghana

Le Ghana fournit environ 20 pour cent du cacao mondial. Mais de mauvaises pratiques agricoles ont rendu cette culture vulnérable à la déforestation et à l’épuisement des ressources, ce qui a un impact sur sa durabilité future. Pour inverser cette tendance et garantir un avenir durable pour la production de cacao de la région, le programme Cocoa Life travaille avec le projet de Durabilité et de Politique Environnementales pour la production de cacao au Ghana (ESP) du Programme de Développement des Nations Unies (UNDP), avec le Ghana Cocoa Board (COCOBOD), et des négociants de cacao. Atsu Titiati, coordinateur de projet, décrit ces efforts :

La culture du cacao au Ghana a connu des changements dramatiques ces dernières décennies. Certaines régions autrefois recouvertes de forêts tropicales sont victimes d’une déforestation massive, avec l’extension progressive de la prairie et un changement des conditions microclimatiques défavorables à la production du cacao. Les pratiques de production courantes ne sont pas durables et aggravent le cycle de la dégradation environnementale, une menace terrible pour l’existence des planteurs. Ces pratiques non durables qui incluent une expansion continue dans des zones forestières et l’utilisation de pesticides chimiques nocifs sont un obstacle potentiel au développement à long terme de la culture du cacao au Ghana.

Chez ESP, en partenariat avec Cocoa Life, nous tentons d’aborder les problèmes de durabilité environnementale dans des centaines de communautés cacaoyères au Ghana. Nos efforts se concentrent sur la préservation des écosystèmes naturels pour maintenir des environnements et des terres cultivables viables pour les générations futures. Ces efforts encouragent les planteurs de cacao à appliquer des principes durables de production verte.

Les partenariats dans l’industrie du cacao sont cruciaux pour le succès à long terme. Nous travaillons donc directement avec les agences gouvernementales, y compris les Commissions des Forêts et des Terres, le Projet de gestion des terres (LAP), l’Agence de Protection Environnementale (EPA), COCOBOD, la Plateforme du Cacao au Ghana (GCP) et d’autres acteurs. Ensemble, nous mettons en œuvre des stratégies nationales pour une gestion environnementale durable, incluant le programme des Nations Unies de réduction des émission dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+), garantissant que les conditions réelles nourrissent le dialogue et les politiques au niveau national.

L’UNDP croit dans les approches intégrant les communautés pour gérer les ressources naturelles de manière à affronter les problèmes à un niveau régional plus large. Dans ce but, nous pilotons des zones communautaires de gestion des ressources (CREMA) dans 36 communautés au sein de la région cacaoyère d’Asunafo Nord. Les CREMA sont des outils de gestion et de planning des ressources naturelles sur la base d’initiatives des communautés.

L’initiative majeure soutenue par Cocoa Life est la réintroduction des arbres d’ombrage dans les exploitations pour contribuer à préserver la biodiversité et renforcer les conditions biophysiques des plantations. Depuis 2014, plus de 787 000 jeunes pousses ont été distribués à plus de 9 600 planteurs. Les taux de plantation et de survie des jeunes pousses sont respectivement de 90 et 95 pour cent.

image1

© Photography by UNDP (United Nations Development Programme)

image2

© Photography by UNDP (United Nations Development Programme)

En même temps, nous proposons des séminaires de formation par le programme Cocoa Life et en coordination avec des programmes de formation développés par le COCOBOD. Les agents d’extension de la communauté de COCOBOD et plus de 1 400 planteurs, y compris des chefs, des représentants et des femmes de sept districts locaux sont formés à des pratiques de culture plus durables.

Le résultat est que dans les zones où Cocoa Life opère, les planteurs s’écartent progressivement de leurs anciennes méthodes, ne prenant pas en compte la durabilité environnementale, pour adopter des pratiques de production verte.

Prochaine génération
Par notre partenaire World Vision Ghana

« Pour défendre les intérêts de la jeunesse dans la chaîne d’approvisionnement du cacao, pour donner accès aux plants et créer des emplois, cocoa life a créé treize groupes de jeunes dans le district de Wassa Est. Ces groupes développent des pépinières de cacao dans leur communautés et certains membres rejoignent des sociétés de culture du cacao. Après avoir cultivé avec succès 600 jeunes pousses, Janet Otabil, 25 ans, a créé son propre cacao ; elle possède maintenant sa propre exploitation d’un acre et demie. »

Emmanuel Aboagye, faciliteur de développement, World Vision Ghana (WVG)

Durabilité
De notre partenaire UNDP

« Cocoa Life est un programme global important et innovant pour promouvoir et augmenter le cacao durable en apportant une aide technique et des bonnes pratiques via les chaînes d’approvisionnement et les partenaires de Mondelēz International. Le programme encourage la durabilité environnementale chez le planteur, dans la communauté et au niveau national, en réduisant la déforestation et en soutenant l’utilisation des arbres d’ombrage dans les exploitations. Cocoa Life promeut des stratégies à grande échelle. Cela signifie une contribution majeure à la réduction des émissions de carbone et rend les exploitations plus durables et plus résistantes au changement climatique. »

Andrew Bovarnick, Économiste en chef et directeur mondial des ressources naturelles, Programme de développement vert des Nations Unies et conseiller Cocoa Life advisor

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation sur ce site web. Vous pouvez lire à propos de Comment nous utilisons les cookies et voir Gérer les cookies pour modifier vos réglages quand vous le souhaitez sur notre page de cookies.