Une histoire d’agriculture au Ghana
« Ma décision de réhabiliter mes exploitations grâce à Cocoa Life a transformé ma vie. »

Ohene Boafo, planteur de cacao et président de la société coopérative Atta-Ne-Atta et de l’union coopérative West Akyem

Au Ghana, les planteurs de cacao font face à des défis tels que le vieillissement des arbres, parasites et maladies. Afin d’améliorer la subsistance des planteurs, Cocoa Life coopère avec le pépiniériste Tree Global pour produire des jeunes pousses de cacao de haute qualité à distribuer aux planteurs pour les aider à réhabiliter les exploitations dégradées. En s’inscrivant au programme Cocoa Life, les planteurs sont invités à participer à un programme de formation pour acquérir les compétences agricoles, telles que techniques d’élagage pour augmenter le rendement. Les planteurs peuvent faire le tour de l’une des plus de 400 parcelles de démonstration pour voir les résultats. Si un planteur décide de réhabiliter, lui ou elle reçoit des plants de haute qualité. La demande est élevée à l’heure actuelle. Ohene Boafo, un planteur de cacao de 33 ans, père de huit enfants et président de la société coopérative Atta-Ne-Atta et de l’union coopérative West Akyem décrit son expérience de réhabilitation de ses cinq plantations :

Plus sur

Lorsque j’ai décidé de réhabiliter mes plantations, mes voisins étaient très étonnés. Afin de planter de nouvelles pousses, j’ai abattu des arbres qui étaient encore productifs. Certains planteurs m’ont découragé. Ils pensaient que cela prendrait des années avant que je récolte à nouveau.

Mais j’étais déterminé. Mes arbres avaient 28 ans et le rendement était minime. Dans la formation Cocoa Life sur les bonnes pratiques agricoles, j’ai appris que les conserver n’avait pas de sens économique. Cela s’est confirmé lorsque j’ai visité les parcelles de démonstration. Leurs arbres prospères ne ressemblaient pas du tout aux miens. Je me suis fixé pour objectif de transformer mes plantations.

Grâce à Cocoa Life, j’ai reçu des pousses de grande qualité de Tree Global. Ils utilisent le bon moyen au lieu de sol ordinaire et des conteneurs en plastique pour protéger les racines. Ils utilisent également des filets d’ombrage pour protéger les pousses du soleil. J’étais satisfait de ces plants mais la réhabilitation a été un défi. Cela a pris jusqu’à deux ans et demie pour que les semis portent des fruits. Pendant ce temps, mon revenu était très réduit, une vraie lutte. Pour survivre, j’ai réhabilité mes plantations en fonction d’autres récoltes alimentaires que je cultivais.

image1
image2

Pendant que les arbres poussaient, j’ai adopté les bonnes pratiques agricoles acquises. L’élagage est important parce que cela permet aux arbres de mieux pousser. Avant la formation, je me contentais d’éclaircir mes arbres. Maintenant, j’enlève les branches malades et celles qui font trop d’ombre, ce qui permet au soleil de passer. J’utilise une échelle, une machette et un élagueur pour atteindre les branches les plus hautes. Pendant la réhabilitation, les Agents d’Extension Communautaire ont visité mes plantations réhabilitées et m’ont conseillé régulièrement.

Mes efforts ont été payants. Aujourd’hui, j’ai de beaux arbres. Un de mes voisins m’a dit qu’il pense que je fais de la magie noire parce que j’ai toujours des fruits à récolter. Après avoir vu ma plantation, beaucoup d’autres planteurs ont décidé de participer au programme Cocoa Life. Je crois que ces changements vont assurer l’avenir du cacao parce que les planteurs veulent profiter des plantations améliorées pour faire plus de rendement.

En adoptant les bonnes pratiques agricoles, mon revenu a beaucoup augmenté. Je prends soin de ma famille et mes enfants suivent un bon enseignement. Ma décision de réhabiliter mes plantations par Cocoa Life a transformé ma vie en mieux.

Par notre partenaire Tree Global   

« Accéder à des plants de qualité est la clé pour améliorer le rendement. Nos semis poussent dans des pépinières de pointe, ils sont plus robustes et produisent plus de grains de cacao que les semis locaux. En remplaçant les arbres âgés et malades par nos semis, les planteurs augmentent la productivité, ce qui améliore le revenu et la qualité de vie. »

Gregory Hess, PDG, Tree Global Inc.

Nous utilisons des cookies pour faciliter votre navigation sur ce site web. Vous pouvez lire à propos de Comment nous utilisons les cookies et voir Gérer les cookies pour modifier vos réglages quand vous le souhaitez sur notre page de cookies.